Par les temps qui courent qui n’est pas preneur de conseils pour entretenir à moindre coût son installation électrique. Bricoleur dans l’âme, cette idée vous trotte dans la tête, mais vous êtes freinés par la question de la sécurité. Sachez qu’il existe deux outils indispensables pour la réalisation de ces tâches : le contrôleur d'installation électrique et le multimètre digital.

Une chose est sûre, rien ne remplacera le travail d’un professionnel. Mais il est toutefois possible de dégrossir le travail avant de faire appel à lui, sous réserve de prendre les précautions d’usage pour sa sécurité. C’est dans ce sens que l'utilisation d'un contrôleur d'installation électrique est utile pour vérifier que tout est en ordre dans son installation. Il s’agit d’un appareil portatif et maniable qui permet d'effectuer des relevés à l’aide d’un cordon de mesure et de détecter, notamment, les hausses de tensions de terre potentiellement dangereuses pour son installation. Une fois les problèmes identifiés, il est recommandé de faire appel à un électricien pour intervenir sur l’installation. Ce diagnostic préalable permet d'économiser en main d’œuvre et de n'appeler le professionnel qu'en cas de nécessité.

Le multimètre digital (ou multimètre numérique) est un indispensable dans la trousse à outils du bricoleur. Il en existe de nombreux modèles avec des fonctionnalités toujours plus étendues : afficheur détachable, affichage du graphique des données… C’est pourquoi, pour acquérir l'appareil le plus adapté à ses besoins, il est conseillé de consulter les tableaux comparatifs des fabricants ou de demander conseil dans son magasin d’outillage traditionnel.